[Bilan acquisitions n°1] : juin 2014

  • « Le docteur Thorne » de Anthony Trollope.
    Mon seul achat neuf pour ce mois-ci… et c’est un poche! 😀

  • 1) « Portrait De L’assassin En Artiste » de David Morrell
  • 2) « Les enquêtes du capitaine Lacey : L’affaire de la place de Hanovre » (Tome 1) de Ashley Gardner (AdA).
    Tombée dessus totalement par hasard, je n’avais jamais entendu parler de cette série. Le résumé évoquant un roman policier sur fond d’époque de la Régence, les avis relativement bons sur Goodreads et le prix imbattable ont achevé de me convaincre !
  • 3) « Les mystères de Druon de Brévaux : Aesculapius » (Tome 1) de Andrea Japp
  • 4) « Avec Vue Sur L’arno » de E-M Forster
  • 5) « Petites Recettes De Bonheur Pour Les Temps Difficiles » de Suzanne Hayes.
    Un roman épistolaire très très bien noté sur Goodreads et vu les premiers avis que j’ai pu lire en France, ça semble prometteur!
  • 6) « Gardiens Des Cités Perdues » (Tome 1) de Shannon Messenger
    Jusqu’à présent je n’ai lu que des critiques dithyrambiques sur ce roman jeunesse… vu d’occasion, je n’ai pas pu résister !
  • 7) « Le Pays Des Contes : Le Retour De L’enchanteresse » (Tome 2) de Chris Colfer
    Il y a quelques mois, j’ai lu le premier tome de cette série jeunesse dans laquelle l’auteur se réapproprie et modernise les contes de notre enfance. J’avais été charmée par l’univers crée par Chris Colfer et en dépit d’une intrigue cousue de fil blanc, j’étais bien décidée à poursuivre la série !
  • 8) « Mon Père Est Parti À La Guerre » de John Boyne
    Un roman jeunesse sur fond de Première Guerre Mondiale par un auteur reconnu et apprécié (notamment pour son roman « Le garçon au pyjama rayé »). Jusqu’à présent, je ne connais John Boyne que dans le registre adulte (je l’ai en effet découvert avec son roman « Ne m’appelle plus Anastasia », inspiré de la tragédie des Romanov (que j’avais plutôt bien aimé)). J’espère qu’il saura également me séduire dans un registre plus jeunesse. Pour l’heure, je n’ai lu que des avis positifs sur « Mon père est parti à la guerre »!

  • « Quand nous étions heureux » de Rebecca Coleman [Presses de la Cité] (voir ma chronique)
    Un presque coup de coeur pour ce roman choral traitant du syndrome de stress post-traumatique et du silence qui l’entoure. Une lecture à la fois troublante et captivante que je vous recommande chaudement!
  • « La galerie des maris disparus » de Natasha Solomons [Calmann-Levy] (voir ma chronique)
    Mon premier livre de cette auteure largement encensée par la critique. Si j’ai apprécié l’intelligence avec laquelle elle a construit son intrigue, j’ai en revanche peu accroché avec l’écriture de Natasha Solomons. Cependant, ce fut tout de même une bonne lecture et je ne renonce pas à découvrir un autre roman de l’auteure (notamment « Le manoir de Tyneford » dont j’ai beaucoup entendu parler)
  • « Vice & Vertu (Mon amie Odalie » de Suzanne Rindell [Fleuve]
    Une parution que j’attendais avec grande impatience depuis des mois! Une intrigue sur fond de prohibition dans l’Amérique du début du XXième siècle (avec en prime une couverture absolument splen-di-de !)
  • « Scandaleuse Alexandrine » de Madeleine Berthaud-Mansiet [De Borée]
    Un roman historique retraçant la vie d’Alexandrine de Tencin (Maîtresse de Philippe d’Orléans et mère de d’Alembert) qui, après avoir passé contre sa volonté vingt-deux années au couvent, parviendra, grâce à sa détermination, à retrouver sa liberté. Elle ouvrira par la suite un salon littéraire et deviendra une femme d’affaires redoutable, influente en politique. Découvert via la chronique de Gérard Collard, j’ai immédiatement été séduite par le résumé de ce livre et j’ai vraiment très hâte de découvrir la vie de cette Scandaleuse Alexandrine :). Encore un grand merci aux éditions De Borée de me permettre de découvrir ce roman !
  • « La splendeur de Cavendon Hall » de Barbara Taylor Bradford [Presses de la Cité]
    Dernière parution en date d’une auteure (très prolifique) que je veux découvrir depuis longtemps. Face à un résumé aussi alléchant, je ne pouvais décemment pas passer à côté de ce roman!
Publicités

4 réflexions sur “[Bilan acquisitions n°1] : juin 2014

  1. de superbes réceptions qui font très envie
    J’ai recu et lu Vice et vertu et j’espère qu’il te plaira autant qu’à moi

    • Oui, je suis comblée ce mois-ci niveau réceptions! 🙂 Que des livres qui me font très envie! Je sens que lorsque viendra le moment de choisir mes prochaines lectures, le choix va être va être difficile XD Je viens d’aller lire ta chronique sur Vice et Vertu, ton commentaire sur la dernière phrase du roman m’intrigue beaucoup! Pour le moment, je suis tout aussi conquise que toi 😀 et très intriguée par la personnalité trouble d’Odalie!

  2. « Petites recettes du bonheur par temps difficile » a une couverture et un design qui évoquent fortement ceux du « cercles littéraire des amateurs éplucheurs de patates », je trouve ^_^ J’aime les « lectures gourmandes », qui mêlent agréablement fiction et arts culinaires! Dans les ambiances de lectures que j’apprécie il y a aussi ce que je surnomme les « intrigues artistiques » ; Or, ce « portrait de l’assassin en artiste a l’air furieusement tentant » =P
    As-tu commencé le tome 2 du « Pays des contes »? Je l’ai reçu dans le cadre d’un partenariat avec les éditions Michel Laffont. Pour l’instant, je le trouve plus original que le tome 1, même si j’avais été également charmé par l’ambiance et ce malgré la trame un peu trop simpliste et prévisible. Là, C.Colfer semble avoir gagné en maturité en tant qu’auteur et il se permet plus d’audace dans le déroulement de son histoire =)

    • Oui, j’ai eu l’occasion de voir sur ton blog que tu avais un faible pour les « lectures gourmandes » et les « gourmandises littéraires » =p. On compare d’ailleurs beaucoup « Petites recettes du bonheur par temps difficile » au roman « Le cercle littéraire des amateurs éplucheurs de patates » (que je n’ai pas lu (j’ai même honte de l’avouer surtout que ma mère a adoré et n’a jamais arrêté de me le conseiller depuis ^^)). J’ai découvert totalement par hasard « Portrait de l’assassin en artiste » mais les quelques avis dithyrambiques que j’ai lus, l’ambiance victorienne et le résumé m’ont convaincue ! Je n’ai pas encore lu le tome 2 du « Pays des contes » (j’ai encore quelques partenariats que je veux faire passer avant) mais ton premier ressenti me semble très prometteur ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s